Faut-il déclarer les revenus perçus via F2T ?

En France, tous les revenus, qu’ils soient numéraires ou non, doivent être déclarés.

Ce n’est pas pour cela qu’ils sont obligatoirement imposés. Cela dépend de leur nature et du lien qui unit le particulier à la personne qui lui a versé ce revenu. 

En outre, le Code Général des Impôts oblige les entreprises à déclarer le versement de commissions, d’honoraires, de gratifications, etc... dès lors que le montant dépasse 1200€ par an et par bénéficiaire. 

Déclarer les revenus perçus via First2trade nécessitera donc dans certains cas la création d’une structure juridique dédiée :

  • Pour les particuliers, dès lors que les opérations réalisées deviennent récurrentes
  • Pour les entreprises, si l’activité d’apporteur d’affaires devient trop importante par rapport au revenu principal ou dépasse un plafond maximum (auto entrepreneurs)

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à télécharger notre livre blanc Cumuler votre activité avec celle d'apporteur d'affaires

 

Prêt à démarrer l'expérience ?

TROUVER DES OPPORTUNITÉS  PUBLIER UNE OPPORTUNITÉ